A propos

Les bonnes fées qui se sont penchées jadis sur le berceau de Perrine Leysen ont été bien inspirées. Cette jeune enfant soufflait à peine ses premières bougies qu'elle vivait déjà parmi les bijoux les plus précieux. Les ancêtres de Perrine sont joailliers depuis cinq générations, et son nom de famille est aussi celui d'Henri et Maxime Leysen, ses père et frère respectifs, qui dirigent la célèbre Maison éponyme au Grand Sablon à Bruxelles.


Devenue jeune fille, elle va apprendre dans les ateliers de la joaillerie l'art de la création de bijoux. Influencée naturellement par la tradition familiale, Perrine ouvre en 2006 la boutique L-Square avec la complicité de son père. Elle rassemble là des trésors issus des collections de créateurs qu'elle choisit en veillant à ce que sa sélection demeure accessible.


Perrine a toujours gardé comme un talisman un collier orné d'une calcédoine reçu de ses parents à la fin de son adolescence. Séduite par cette pierre semi-précieuse au nom de gentille sorcière, elle en rassemble d'autres pour créer L-Square, sa propre collection de bijoux, qu'elle génère au départ de matériaux nobles. Bientôt les pierres de lunes, les cornalines, les agates, les améthystes et les autres viennent se joindre à la danse.


Pour l'aider à réaliser ce projet, elle s'associe avec Catherine Lannoye, qui connait la mode sur le bout de ses ongles vernis. Avec son oeil de tigre, elle repère à coup sûr parmi cent imprimés la coqueluche de la prochaine saison. Ce don fait d'elle la partenaire idéale pour Perrine. Ensemble, elles injectent une vraie dose tendance à leurs créations. La collection rencontre un grand succès et devient rapidement la plus vendue de la boutique.


Aujourd'hui disponible dans plusieurs points de vente en Belgique, cette collection L-Square est devenue LeaRose. Perrine et Catherine conjuguent quotidiennement tradition et tendance pour vous proposer des pièces abordables et originales. D'un coup de baguette précieuse, LeaRose donne sa touche d'élégance à chacune.